DSC05037

 

Histoire de varier un peu les plaisirs, à la fois peu coûteuses et intéressantes sur le plan gustatif et nutritionnel ( pour autant qu’on en profite pour y dissimuler quelques légumes au passage ), les nouilles sautées peuvent représenter une excellente alternative aux plats de pâtes, qui savent si bien y faire quand on veut cuisiner santé, rapide et pas cher.

Cependant, deux écueils nous guettent sournoisement dans la réalisation de ce plat, et il convient de mettre tout en oeuvre pour les éviter, sous peine de renoncer définitivement à essayer de reproduire cette pratique culinaire à la maison.

La premier écueil réside dans le degré de ( pré-)cuisson des nouilles. En effet, il faut impérativement respecter, à la minute près, le temps de cuisson et les consignes figurant sur le paquet, si l’on veut éviter de se retrouver une fois le plat terminé avec une masse informe de nouilles sans plus aucune consistance, agglutinées les unes aux autres et finissant par coller au fond de la poêle ou du wok. Tout comme les pâtes, les nouilles doivent être cuites al dente, et ce d’autant plus que, tout comme elles, elles termineront leur cuisson en même temps que leur accompagnement.

Quand au deuxième écueil, il tient au fait que, pour peu que l’on veuille respecter la tradition, nos pauvre nouilles courent le risque de se retrouver noyées sous une tonne d’huile au cours de la deuxième phase de leur cuisson. Le fait de vouloir suivre les indications de la plupart des recettes, à savoir les faire sauter à feu vif, risque en effet de conduire dans la plupart des cas à rajouter une bonne quantité d’huile, histoire de ne pas se retrouver dans le cas de figure cité plus haut, les nouilles collées dans le fond de la casserole.

Nos équipements culinaires domestiques ne nous permettant pas forcément toujours de rivaliser avec le véritable wok chinois, qui est porté à très haute température sur une flemme très vive, il peut être plus sage de contourner un peu la difficulté en utilisant une méthode de cuisson alternative. C’est pourquoi les légumes plus longs à cuire ( dans cas-ci les oignons ) peuvent être précuits au micro-onde, afin  de gagner du temps et d’obtenir tout de même un degré de cuisson satisfaisant. Les légumes plus tendres peuvent prendre directement place dans le wok avec les différents condiments, puis on assemble avec le reste des ingrédients et on réchauffe à feu modéré.

 

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 400 g de nouilles chinoises aux oeufs
  • 4 oignons moyens, émincés et précuits quelques minutes au micro-onde
  • 500 g de champignons émincés, frais ou surgelés
  • 250 g de pois mange-tout
  • 1 botte d’oignons nouveaux, émincés ( réserver un peu de vert pour la décoration )
  • 4 oeufs cuits en omelette et découpés en fines lamelles
  • 150 g de jambon cuit
  • 4 càs d’huile végétale neutre ( il existe des huiles spécial wok déjà parfumées, qui ajoutent un petit plus en terme de saveur, mais coûtent plus cher )
  • 1 càs de gingembre râpé
  • 2 càc d’ail haché
  • 3 càs de sauce soja, selon le goût
  • 1 trait vin de cuisson chinois ou de vin de xérès sec, aussi appelé sherry  ( facultatif )
  • 1 càc de sucre
  • piment rouge frais haché ou en flocon selon le goût ( facultatif )

 

Faire cuire les nouilles dans une casserole d’eau salée en respectant les consignes figurant sur le paquet, les égoutter et les réserver ( conserver une tasse d’eau de cuisson ).

Dans un wok ou une grande poêle ( voire la casserole ayant servi pour la cuisson des nouilles ), faire chauffer 2 càs d’huile, et faire revenir 1 minute l’ail, le piment et le gingembre, puis ajouter les oignons et les mange-tout et les faire sauter jusqu’à ce qu’ils aient pris coloration. Les réserver, ajouter 1 càs d’huile et faire revenir les champignons. Une fois ceux-ci cuits, rajouter si nécessaire 1 càs d’huile, les légumes cuits précédemment, le jambon, ainsi que le sucre, la sauce soja, le vin de cuisson chinois, les oignons nouveaux, et enfin les nouilles. Laisser encore chauffer quelques minutes, sur feu modéré, en veillant à bien brasser le tout et en rajoutant si nécessaire un peu d’eau de cuisson et/ou de sauce soja. Servir garni avec les lanières d’omelette.

Et pour finir, si voulez rire un bon coup, essayez de les manger avec des baguettes ...